Un scientifique lié à l’industrie démissionne d’un Comité scientifique de l’UE

EHN logoUne petite suite à mon enquête publiée le mois dernier sur le site américain Environmental Health News. (Version française de l’enquête ici).

Wolfgang Dekant vient de démissionner de l’un des trois Comités scientifiques de la Commission européenne, le Comité scientifique des risques sanitaires émergents et nouveaux (CSRSEN) – en anglais Scientific Committee on Emerging and Newly Identified Health Risks (SCENIHR).

Ce scientifique allemand faisait partie des auteurs d’un éditorial controversé sur le projet de réglementation européenne des perturbateurs endocriniens.  Environmental Health News avait révélé que dix-sept de ses dix-huit auteurs ont collaboré avec l’industrie chimique, pharmaceutique, cosmétique, et celles du tabac, des pesticides ou des biotechnologies.

Wolfgang Dekant assure avoir démissionné de sa propre initiative. Des 17 auteurs de l’éditorial, il était le plus impliqué avec des industries concernées par la future réglementation sur les perturbateurs endocriniens.

Mon dernier article contient de nouvelles informations sur ses conflits d’intérêts. Lire l’article ici : Scientist with extensive industry ties quits EU advisory panel. Environmental Health News, 15 octobre 2013.