17 scientifiques critiques de la politique européenne sur les perturbateurs endocriniens liés à l’industrie I Scientists critical of EU chemical policy have industry ties

Dans un éditorial commun, 18 rédacteurs en chef et rédacteurs en chef adjoints de revues scientifiques ont critiqué la Commission européenne sur son projet de régulation des perturbateurs endocriniens. Plus précisément : ils ont attaqué les intentions de la DG Environnement, dont la démarche repose sur le principe de précaution. Le projet de recommandation de la DG Environnement, fuité en juin 2013, est consultable ici (via Environmental Health News).

Le site américain Environmental Health News publie mon enquête sur les liens de ces scientifiques avec l’industrie. La statistique est significative, comme on dit en science : 17 d’entre eux collaborent ou ont collaboré avec diverses industries : chimie, pharmacie, pesticides, cosmétique et même tabac.

EHN logoLire l’enquête (en anglais)